Bio

Pascale Loiseleur  est maire (SE) de Senlis depuis février 2011. Elle est aussi vice-présidente de l’Union des Maires de l’Oise, vice-présidente du Conseil de surveillance du GHPSO (Groupement hospitalier du sud de l’Oise), membre du Bureau du Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE) de l’Oise et du Parc naturel régional Oise Pays de France. En outre, elle est lieutenant-Colonel de la réserve citoyenne de l’Armée de l’air.

Elle est originaire de Senlis, où sa famille habite depuis près d’un siècle. Après y avoir effectué toute sa scolarité jusqu’au baccalauréat, elle a fait ses études à Paris puis a choisi de revenir s’installer à Senlis avec son époux, Laurent, qui est chef d’entreprise. Ils sont parents de cinq enfants âgés de 28 à 18 ans.

Titulaire d’une maîtrise de lettres modernes, d’un diplôme de bibliothécaire-documentaliste ainsi que du DUFRA (diplôme universitaire de formation aux relations humaines et à l’animation des groupes), Pascale Loiseleur a en particulier travaillé au CAUE de l’Oise. Elle y a développé une grande sensibilité aux questions d’environnement au sens large, priorité  qu’elle n’a eu de cesse de mettre au cœur de son action. Elle est à l’initiative du CEEBIOS ( Centre Européen d’Excellence en Biomimétisme de Senlis), qui réunit acteurs scientifiques, académiques et industriels au service de l’innovation durable et qui constitue un outil de développement économique.

Ce souci de l’environnement se traduit aussi par une grande attention portée au respect et à la mise en valeur de l’extraordinaire patrimoine senlisien, tant bâti que naturel (ancienne église saint-Pierre, cathédrale, remparts, parc écologique, parc du château royal, jardin de l’évêché etc.).  Sa politique volontaire en matière d’aménagement urbain et de logement a toujours refusé toute bétonnisation de la ville.

L’action de Pascale Loiseleur a permis à Senlis de retrouver son dynamisme économique : des initiatives phares telles la création de l’EcoQuartier de la gare ou la remise en activité de l’ancienne « zone des Rouliers » (aujourd’hui « Portes de Senlis ») ont abouti à la création d’emplois et évité à notre commune un déclin qui frappe en France de nombreuses villes moyennes.

Pascale Loiseleur a décidé de solliciter à nouveau votre confiance en 2020 : elle sera candidate aux élections municipales des 15 et 22 mars 2020 et mènera la liste « Continuons ensemble ».

Le Mot de Pascale

Le mot de Pascale Loiseleur

 

Au service de la ville depuis 10 ans

Cela fait un peu plus de dix ans maintenant que je me suis engagée dans la vie municipale à Senlis : d’abord comme conseillère municipale, puis en tant que maire depuis 2011.


Si je suis devenue maire, c’est parce que j’ai toujours aimé Senlis. Les élections partielles de 2010 ont eu lieu sur fond de querelles politiciennes et de comportements peu scrupuleux. Il était urgent d’intervenir pour préserver notre ville, lui redonner de la vie et du dynamisme. Et c’est pour cela, et non par ambition personnelle, que j’ai présenté ma candidature.

 

Être maire est passionnant. C’est une fonction à plein temps : on n’arrête pas d’être maire en rentrant chez soi. On ne cesse pas de s’inquiéter de sa ville et de ses habitants en quittant la mairie…Au-delà de la fonction, être maire, c’est apprendre, être à l’écoute. J’ai énormément appris des Senlisiens au cours des 9 années passées à leurs côtés : c’est avant tout cette richesse humaine qui me plaît dans le mandat de maire.

 

Deux mandats de maire

L’équipe que j’ai menée de 2011 à 2014, indépendante des partis politiques et avant tout guidée par la volonté d’agir au service des Senlisiens, a réussi à assainir les comptes de la ville et à ramener la sérénité après une période marquée par les “affaires”.

 

En 2014, les Senlisiens nous ont renouvelé leur confiance et durant les six années qui viennent de s’écouler, nous avons pu réaliser de nombreux travaux dans la commune, maintenir la qualité du service public et réaliser de beaux projets dans les domaines du développement économique et de l’emploi, de l’habitat, du cadre de vie, de l’environnement, de la culture, du sport et de la sécurité.

 

Continuons ensemble

Aujourd’hui, forte d’une solide expérience de maire, je souhaite poursuivre le travail déjà engagé et continuer à mettre mes compétences et mon énergie au service de mes concitoyens.

J’ai décidé d’être candidate aux élections municipales des 15 et 22 mars 2020 :

 

pour les Senlisiens, qui sont au cœur de mon engagement : je veux continuer à travailler à leurs côtés, pour leur bien-être et celui de Senlis,
parce que mon projet pour Senlis s’inscrit dans la durée et que les projets structurants menés pendant plus de 6 ans sont sur le point d’aboutir,
pour Senlis, une ville d’avenir qui mérite qu’on la défende et qu’on la porte.

Alors, continuons ensemble !